La fin du match...

► Voir le film

Pour notre rendez-vous consacré au sport sur CIEL, avec le court métrage d'Eric Savin, partons à la rencontre d'un adolescent, Rico le "bleu" qui s'apprête à jouer son premier match de rugby... 

Rico vient d'avoir 18 ans et vit dans une zone pavillonnaire d'une petite ville de province comme il en existe tant. Aujourd'hui c'est dimanche et jour de rugby, faut dire qu'il n'y a pas grand-chose d'autre à faire ici. Il a la pression, normal, c'est son premier match !
Faut se donner à fond, jouer collectif, faire des passes, rentrer dans la mêlée courir toujours, passe et drop et yes, ça passe entre les poteaux. En face, ce ne sont pas des tendres non plus, on passe, ça court vite, dégagement, récupération, passe, faut éviter les adversaires, foncer, passe et courir courir, et c'est l'essai.
Essai transformé !

Coup de sifflet final, « le bleu » rentre au vestiaire avec les potes. C'est l'euphorie de la victoire et la troisième mi-temps sonne au son d'un verre, deux verres, trois verres... « Il est des nôooootres ».
Le retour à la maison s'annonce dur, c'est la gerbe sous le regard d'un père médusé et d'une mère qui ne comprend plus son rejeton qui veut arrêter ses études pour entrer dans la vie active.

Avec son meilleur pote Bache, il se réfugie dans leur « cabane », 2 sièges de voitures installés sur une palette qui domine l'autoroute pour boire des bières, et essayer de retrouver confiance : « je me suis inscrit à un stage de prépa militaire, c'est la porte d'entrée des commandos, je fais du sport, je m'engage, je prends la confiance, quand je reviens on me respecte, je suis un guerrier... »

Sauf que la réalité de l'entrainement militaire est hyper dure avec des mecs qui te gueulent dessus toute la journée... alors c'est back to « troudukuland », la loose totale...
De picole en picole c'est la spirale descendante, plus goût à rien, des parents qui font chier... jusqu'au jour où il faut siffler la fin du match, prendre ses affaires et partir loin...