Carte blanche au Festival International du Film d'Aubagne

Pour ce numéro de Ciel sur la musique, une Carte blanche est proposée au Festival International du Film d'Aubagne qui consacre depuis 16 ans sa programmation aux films courts et longs et aux liens étroits entre musique et cinéma. Car si plusieurs festivals en France et en Europe s’intéressent à la musique de films en remettant des prix aux compositeurs ou en proposant des séances spéciales, le Festival International du Film d’Aubagne est un événement singulier qui s’articule intégralement autour de la relation entre musique et image.

Promouvant l’émergence de jeunes talents, le festival se présente comme un lieu de rencontres, de formation et de diffusion de films en ou hors compétition.
Organisé par l’association Alcimé, le FIFA est en quelques sortes le point d’orgue des actions menées par elle tout au long de l’année en faveur des créateurs de musique pour le cinéma. Qu’il s’agisse de dispositifs de soutien à la création (Dispositif musique, SIRAR) initiés et mis en œuvre par l’association ou encore de la création d’un réseau social destiné aux compositeurs (Kinoscore), Alcimé développe de nombreuses actions pour favoriser l’émergence de jeunes talents et les rencontres entre professionnels.

Pour cette Carte blanche, l'équipe du festival a choisi 37°4 S du cinéaste Adriano Valerio. Le film a été présenté en compétition lors du FIFA 2014.

Le mot de l'équipe du festival :
"37°4 S d'Adriano Valério est un court métrage maitrisé et poétique. Un bijou cinématographique qui offre au spectateur une réalisation subtile où les choix de réalisation le transporte dans un univers singulier.
Quant à la création musicale, elle est à la hauteur de la réalisation, délicate et d'une originalité remarquable.
Ce film révèle un réalisateur prometteur et talentueux."

Le compositeur :
Issu d'une formation de pianiste classique, Romain Trouillet a notamment suivi la classe de composition de musique à l'image de Gilles Alonzo au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon. Il a été distingué à plusieurs reprises pour la musique originale du film 37°4 S et a notamment reçu le prix qualité de la musique orignale du CNC ainsi que le prix Kinodromo « El mestieri del cinéma » au festival de Bologne. Aujourd'hui, il partage ses activités entre le film, le théâtre, le jeu vidéo, et la publicité.

Le réalisateur :
Après avoir réalisé plusieurs courts métrages, Adriano Valerio a réalsié cette année son premier long métrage Banat présenté en compétition à la Semaine de la critique à la Mostra de Venise 2015.