Carte blanche à Yann Gonzalez : "Kiss me not" d'Inès Loizillon

Nous avons offert une carte blanche au cinéaste Yann Gonzalez qui s'apprête à tourner en Région Centre-Val de Loire son deuxième long-métrage Un couteau dans le cœur.
Pour ce numéro de Ciel consacré à la drague, il a choisi le court métrage d'Inès Loizillon : Kiss me not.

"L'énergie du travail d'Inès me stupéfait et m'émeut au maximum à chaque visionnage de son court. Ses dialogues débités à la mitraillette par de jeunes amateurs au bagout délirant. La célérité gracieuse de la caméra qui s'invite sur le décor d'une patinoire évoquant le sublime Travolta et moi de Patricia Mazuy. La fébrilité attentiste d'un premier désir. L'émotion d'un « first kiss » furtif. On pensait connaître l'adolescence par cœur, mais le regard d'Inès parvient à la réinventer à chaque instant.

J'ai choisi Kiss me not comme compagnon de route, parce que je considère Inès Loizillon comme une petite sœur de cinéma, une jeune fille ultra douée dont j'admire le regard perçant, la sensibilité unique, la capacité d'émerveillement (face aux acteurs notamment). Il y a des choses en commun dans nos deux films : l'adolescence, le noir et blanc, l'ivresse musicale... Mais au-delà de ces généralités, rien à voir : faux jumeaux / vrais amis."