CIEL#11 Transport(s) en commun

Laissez-vous transporter par une sélection de courts métrages qui vous emmèneront loin des sentiers battus, pour découvrir de nouvelles façons de voyager, pour voir du pays et des films !

CIEL#11 "Transport(s) en commun" explore le genre du roadmovie dans sa déclinaison courte, et donc les moyens de transports à fréquenter seul, mais plutôt accompagné en bonne (ou inopportune) compagnie. De quoi appréhender la rentrée avec de nouveaux horizons et de nouveaux regards. Au programme : voyage mouvementé ou immobile, en voiture, en taxi-brousse, en train ou dans l'expérimental aérotrain... Avec des classiques du court métrage : 

  • Un transport en commun de Dyana Gaye, comédie musicale sénégalaise et hommage à Jacques Demy.
  • Alice et moi de Micha Wald, comédie belge sur le covoiturage et les affres amoureux. 
  • Omnibus de Sam Karmann, Palme d'or et Oscar du meilleur court métrage en 1992.

Ou des films récents repérés en festivals : 

  • Ses souffles de Just Philippot, goûter d'anniversaire, précarité sociale et amour mère-fille.
  • En août de Jenna Hasse, dernière balade d'un père et sa fille avant le départ.
  • Demolition party, camping-car et fin du monde par les réalisatrices de Party Girl, Claire Burger et Marie Amachoukeli. 

Ou des ovnis à découvrir : 

  • Aréotrain ! d'Outis Niekesa ou le projet le plus fou des années 70 au coeur de la Beauce.
  • Un ciel chafouin, départ à la mer animé par les réalisateurs Jean-Luc Gréco et Catherine Buffat.
  • Home run de David Lucas, récit initiatique vers la maturité pour un père et son fils. 

Au sommaire également de CIEL#11, d'autres rubriques telles que des portraits et des cartes blanches en écho avec l'actualité de la rentrée et de l'automne : 

  • Du court au long : Maryam Goormaghtigh a signé un   documentaire sur le voyage de 3 amis iraniens, exilés en France, Avant la fin de l'été. En cette rentrée, il est encore possible de découvrir le film en salles et un de ses premiers courts sur CIEL. Bibeleskaes est cosigné avec Blaise Harrison, jeune cinéaste suisse dont CIEL#10 a présenté 2 films (Armand, repérages et Armand à New York). 
  • Les Garçons sauvages de Bertrand Mandico est sélectionné à la Mostra de Venise dans la section de la Semaine de la critique. Ce premier long métrage d'un cinéaste prolixe dans le format court sortira sur les écrans en France le 22 novembre. CIEL aura le plaisir de montrer prochainement un court métrage de ce réalisateur à l'univers éclatant et fou. Il avait déjà été mis à l'honneur sur ciel.ciclic.fr avec la diffusion de Notre-Dame des Hormones
  • Un portrait est consacré à Just Philippot, réalisateur dont Ciclic a accompagné le travail et qui habite à Tours. Au moment des finitions de son prochain film de science-fiction, Acide, il a accordé un entretien pour mieux découvrir son parcours de jeune réalisateur, ses expériences et ses envies de cinéma. L'occasion de voir de deux de ses films : Ses souffles qui fait écho à la thématique "Transport(s) en commun" et Gildas a quelque chose à nous dire, très beau court métrage documentaire, portrait de son frère handicapé. CIEL en est persuadé, il faut retenir ce nom! 

A venir une carte blanche à l'Association française du cinéma d'animation (AFCA) pour la Fête du cinéma d'animation qui se déroule en octobre et une sélection spéciale documentaire à l'occasion du Mois du film documentaire

CIEL#11 embarque les internautes cinéphiles et curieux en voiture ou à cheval pour une sélection de films du 6 septembre à mi- janvier 2018 !