Samuel Bodin : portrait, épisode 2

► A voir : bonus & bande-annonce en exclu !

Dans le chapitre 2 de ce portrait consacré à Samuel Bodin : du court métrage à la série... Avec très bientôt en 2018 le lancement de la saison 2 de T.A.N.K. ; websérie diffusée sur Studio +... Et en ligne de mire les prochaines missions du soldat Bodin.

En 2010, Samuel Bodin toujours soutenu par Julien Mokrani de Six pieds du terre, et avec son acolyte Gueuribandesque de toujours, Alexandre Philip, (et les autres pas très loin) crée alors l'univers de la Lazy Company et tourne chez lui près d'Azay-le-Rideau quatre pilotes très courts pour préparer la guerre qui s'annonce. « C’était une volonté de pousser les bouchons, de mettre notre rythme à nous, d'aller aussi loin que l’on veut quitte à se faire mal ou à se planter, et ça c’est une énergie qui ne nous a pas lâché et qui ne me lâche toujours pas. Je pars sur un tournage avec toujours cette envie d’artisanal ; et même si on se pousse à bout, il faut que cela reste ludique. »

Les trois saisons de la série qui s'en suivent seront coproduites par Six Pieds sur Terre et Empreinte Digitale ; la saison 2 sera primée au Festival de Luchon (2013), puis la saison 3 élue  meilleure série de 26 minutes au Festival de la fiction TV de La Rochelle (2015).

Samuel Bodin et Charlotte Ligneau sur le tournage de la saison 2 de la Lazy Company.

Samuel Bodin n'a jamais fait d'école de cinéma. Au départ nourri par ses études de comédiens et ses expériences de spectateur de cinéma, il ne regrette en rien son parcours : « Moi je n'ai jamais fait d’école de cinéma mais je pense que les deux options sont intéressantes... Se servir de ses nerfs, faire quelque chose de commando ou emprunter le parcours traditionnel, faire les deux en parallèle c'est intéressant.... Etre un mauvais élève et aussi voir ce qui se passe quand on est encadré... J'ai appris en regardant des bonus dvd ! En regardant les films sans le son, le nez collé sur l’écran et en tournant tout seul… La théorie me fait peur parfois. Quand elle sert une pratique directe je trouve ça intéressant, mais quand elle est juste analytique elle peut devenir un frein… Par contre elle fournit des armes utiles. Je suis content du chemin que j’ai fait et si je sens le manque par moment, je me colle derrière le chef op et j’apprends, j’hésite pas à demander c’est quoi ça ? De toute façon dans ce métier on ne fait rien tout seul, on fait partie d'une équipe, c'est tout.» 

En 2016, Samuel Bodin revient sur Studio + avec une nouvelle série, T.A.N.K  qui remporte deux prix au Festival de la Fiction TV de La Rochelle (Prix de la meilleure websérie et prix de la réalisation). 

Tournage de la saison 1 de T.A.N.K au Maroc.

L'épisode de la saison 1 est actuellement visible sur le site de Studio+. On retrouve au casting du terrain de jeu de Samuel Bodin des rescapés de la Lazy, dont Alban Lenoir mais aussi les compagnons de toujours du réalisateur : Matthieu Lemeunier et Alexandre Philip. Zita Hanrot (césar du meilleur espoir féminin 2016) est également à l'affiche de cette série survitaminé racontant l'histoire d'un évadé de prison en fuite, récupérant le butin caché de son dernier braquage mais ayant la mauvaise idée de dérober la mauvaise voiture à la mauvaise personne... 

Zita Hanrot dans T.A.N.K. saison 1 - ©Studio +

La saison 2 de T.A.N.K. (qui sortira en milieu d'année 2018 sur Studio +) a été tournée entièrement à Séoul. "Le tournage était très dur. On tournait de nuit au cœur de Séoul en s'arrêtant tout le temps, impossible de couper les rues là bas. Et le gros défi à séoul c’était la communication. J'ai passé 5 semaines à mimer, c'était génial mais hyper fatiguant !".

Bruno Salomone et Samuel Bodin dans T.A.N.K. saison 2 - ©Studio +

"Je pense qu’à chaque fois que quelqu'un tourne quelque chose, il y a des galères ; sinon ce n'est pas un tournage. C’est sur que les réflexes qu’on a attrapés à faire nos films tout seuls, ils servent tout le temps ; ne serait-ce que pour ne pas paniquer ."
En ce qui concerne les projets futurs, Samuel Bodin sera prochainement aux manettes du premier projet du nouveau label Bigger Boat, dédié à la production de séries de genre, avec son projet fantastique Marianne (8X52') co-écrit avec Quoc Dang Tran (Nox, Kaboul Kitchen, 10 pour cent). Il finalise également l'écriture de son premier long métrage qui sera produit par Empreinte Digitale / Capture The Flag.