Rhizome, un film de Boris Labbé

► Voir le film

Sélectionné dans deux des plus prestigieux festivals français pour son projet La Chute, l'occasion de (re)découvrir le premier court métrage professionnel de Boris Labbé était trop belle pour la laisser passer.

Avec une première mondiale dans le cadre de sa sélection en séance spéciale pour la 57ème édition de la Semaine de la Critique du Festival de Cannes ainsi qu'une place en compétition officielle de l'édition 2018 du Festival international du film d'animation d'Annecy, La Chute confirme une fois de plus le talent de Boris Labbé. Il était d'ailleurs difficile de ne pas souhaiter au réalisateur français et à son dernier projet, le même parcours que Rhizome, son premier court métrage professionnel, sélectionné et primé à travers le monde, dont le premier prix André Martin attribué lors de la 39ème édition du Festival d'Annecy.

Avec une narration implicite, Rhizome est un voyage dans un « univers [qui] se présente comme une fresque monumentale, répétitive et hypnotique » (Boris Labbé, extrait de la note d'intention du projet) où l'interprétation est parfaitement libre. Unissant le dessin sur papier et l'ordinateur 2D, la technique fascine mais le dernier court métrage de Boris Labbé n'est pas en reste de ce côté avec une prouesse artistique sidérante et une nouvelle fois à contre-courant des normes cinématographiques.

Voir la fiche de Rhizome

   

Voir la fiche de La Chute

Ces projets ont bénéficié d'un soutien à la production par Ciclic-Région Centre-Val de Loire en partenariat avec le CNC et ont chacun fait l'objet d'une résidence à Ciclic Animation, en 2014 pour Rhizome et en 2017 pour La Chute.