Article 15 papa !

Chaque année depuis 1977, l'Académie des Arts et Techniques du Cinéma décerne un César au meilleur court métrage retenu parmi une sélection faite. En attendant le vainqueur 2019, dévoilé lors de la cérémonie du 22 février prochain, Ciel vous fait découvrir le film de Sébastien Maître "Debout Kinshasa !", sélectionné dans la shortlist 2018 et produit par la société orléanaise La Ruche Productions. En attendant, prenons la route pour le Congo !

En République Démocratique du Congo, la légende veut que lors de la rédaction de la Constitution, la secrétaire ait sauté directement de l'article 14 à l'article 16. Le Maréchal Mobutu, s'en apercevant, se serait écrié : « Pour l'article 15, débrouillez-vous ! ». Depuis lors, la majeure partie des congolais respecte cette citation à la lettre quotidiennement.

A Kinshasa, le quotidien pour survivre, c'est la bricole, la débrouille... qui peut vite se transformer en embrouille.

Samuel, 10 ans va apprendre rapidement et mettre à profit cette maxime pour son propre compte et pour aider sa famille. Comme le dit sa maman si tu veux y arriver « Il faut toujours avoir une phrase de plus que l'autre ! ». Pour s'acheter une nouvelle paire de chaussures, et pouvoir rentrer à l'école, sans se faire racketter par le gardien, il va créer son petit business en vendant du dentifrice « Eclat blancheur, en un trait c'est du bonheur ». Il arpente les rues de Kinshasa à la recherce de clients sensibles à son slogan et va faire prospérer son petit business avec l'aide de ses copains, transformés en commerciaux.

Le miracle a donné, Samuel a engrangé suffisamment d'argent pour faire libérer son père emprisonné pour conduite illicite de taxi, s'acheter des chaussures et avoir la reconnaissance du gardien de l'école qui s'exclame « Bravo Samuel, de vraies chaussures de patron ! ».