"A family portrait" de Joseph Pierce

► Voir le film

L'art du portrait a traversé les temps, les formes ; passant de la sculpture à la peinture, puis à la photographie et aux images en mouvement. Avec l'animation "A family portrait", Joseph Pierce croque un portrait familial étonnant où les visages, les corps se transforment sous nos yeux.

Par-delà le visible, Joseph Pierce dessine de traits noirs les corps, les visages d'une famille réunie lors d'une séance photo. Sous le regard dans un premier temps distant du photographe, parents et enfants semblent tantôt impatients, tantôt absents, face à nous. Puis tel un château de cartes aux allures bancales, la famille vascille toujours plus lorsque les regards, les bouches se fissurent, se déforment. Les figures, le trait déformant au-delà de la caricature, la rotoscopie sont des marqueurs forts du cinéma de Joseph Pierce. Car si ses personnages s'expriment peu, leurs esprits le font davantage. 

Notons que le réalisateur utilise les sons pour appuyer ses intentions, faire monter la tension. Là-aussi, les respirations, craquements semblent exagérés dans ce silence de l'attente. Point de musique non plus dans cette chorégraphie sonore qui se déchaîne jusqu'à l'affrontement.

LE REALISATEUR

Diplômé de la National Film and Television School en 2008, Joseph Pierce est animateur, scénariste et réalisateur. Son film de fin d'études, Stand Up, a été projeté dans plus de 30 festivals de films internationaux, remportant d'importants prix en France, au Royaume-Uni, en Espagne et en Pologne. Son premier film en prise de vue réelle, le drame sombre-comique, Baby Shower, a été projeté à la vitrine de Film London BFI en 2016 et a remporté le prix du jury. Il réalise un autre court métrage d'animation The Pub en 2012, à voir en accès libre sur son site.