Carte blanche au Festival Regards d'ailleurs : filmer le Mexique

► Voir le film

Le festival Regards d'ailleurs qui se déroule du 6 mars au 3 avril à Dreux a choisi pour sa 17e édition de se consacrer au cinéma mexicain. Ciel fait écho à cette sélection riche tournée vers l'Amérique centrale, avec le court métrage Quand passe le train de Jérémie Reichenbach. 

QUAND PASSE LE TRAIN, un film de Jérémie Reichenbach
France | 2013 | Documentaire | 30 minutes

Quand passe le train se déroule dans la région de Veracruz au Mexique. On découvre un groupe de femmes qui aident les migrants d'Amérique centrale en leur préparant des paquets de nourriture. Ils tentent de traverser le Mexique sur les toits de wagons pour arriver clandestinement aux États-Unis. 

Jérémie Reichenbach nous fait découvrir le quotidien de ces femmes mexicaines dont la vie est rythmée par le passage des trains. Il filme, caméra à l'épaule, avec une proximité certaine. Le réalisateur fait le portrait de ces femmes, de tout âge, en les interrogeant sur leur engagement et leur volonté d'aider des inconnus. Avec ce film, Jérémie Reichenbach aborde un sujet qui lui est cher : la migration et l'exil. Il filme des moments d'une rare intensité sans voix-off, ni commentaire et l'énergie du film repose sur les paroles de ces femmes. Dans sa note d'intention, le réalisateur précise qu'il lui "a semblé capital, en ces temps où l'individualisme et le pouvoir de l'argent font force de loi, de faire connaître cette expérience."

Ce film a bénéficié d'un soutien à la création de Ciclic - Région Centre-Val de Loire. 

Voir la fiche film

Le film est projeté à la Médiathèque L'Apostrophe de Chartres, samedi 16 mars à 15h30, suivi de Rendez-vous avec les morts de Alexandre Mostras, en sa présence. 

RENDEZ-VOUS AVEC LES MORTS, un film de Alexandre Mostras
France | 2013 | Documentaire | 52 minutes

Alexandre Mostras se rend dans la petite ville de Michoacán, l'un des plus pittoresques état du Mexique par sa variété, tant pour les paysages que pour sa culture et son artisanat. C'est ici que l'on retrouve la fête dédiée aux morts, "El Dia de muertos", qui a lieu une fois par an et durant laquelle elle rassemble de nombreuses pratiques agricoles et rituelles, des talents, des techniques culinaires et des coutumes communautaires ancestrales.

Retrouver tous les rendez-vous du festival : www.regardsdailleurs.org