"Le Skate, c'est nul" à Retours vers le futur !

► Voir le film

Après la boxe, Ciel vous propose un court métrage de Fred Mortagne, Le Skate c'est nul, en écho à l'après-midi consacrée au skateboard à l'édition Sport ! de Retours vers le futur 2019. 

Le festival castelroussin qui se déroule du 27 mars au 2 avril au cinéma Apollo et à Equinoxe consacre une après-midi au skateboard, en partenariat avec l'association Les Enfants du Skate et du Ride de Châteauroux. Projections, rencontres et démonstrations au programme du samedi 30 mars. 

Alors qu'un programme de courts métrages sera présenté à partir de 17h, Ciel propose de découvrir le film de Fred Mortagne, Le Skate c'est nul. Le réalisateur y raconte sans détours le quotidien difficile des skateurs des rues de Lyon,  la douleur, les fractures, les gamins en trottinette, la pluie, les chiens, les chutes, la solitude…  bref tous ces efforts pour un jour montrer à ses potes le tricks parfait ! 

Le film fait partie d'une collection disponible sur Arte The Devil’s Toy, qui propose neuf réécritures du mythe du skateboard, tout autour de la planète. Autant de cultures qui abordent à leur propre façon l’expression de la planche à roulettes, entre conformisme et insoumission. Chaque réalisateur y apporte son identité particulière, prisme de sociétés qui regardent avec plus ou moins de condescendance ce « jouet du diable ». Ces films font écho au mythique court métrage de Claude Jutra, Rouli Roulant, qui sera projeté le samedi 30 mars au cinéma Apollo. 

Le programme spécial skate de Retours vers le futur, samedi 30 mars. 

SKATEBOARD STORIES, documentaire de Thomas Lallier, à 14h30 à la Médiathèque Equinoxe
Projection suivie d'un échange avec Eric Dimeck, éducateur sportif et responsable de l’ESR

Démonstration par Les Enfants du Skate et du Ride à 15 h 45 sur le parvis d’Équinoxe. 

LA BANDE DU SKATE PARK (ou le skate vu par des cinéastes), programme de courts métrages, à 17h au Cinéma Apollo

90’S de Jonah Hill, en avant-première exceptionnelle, à 18h45 au Cinéma Apollo.