Ciel - Actualités Fri, 22 Feb 2019 14:07:47 +0000 http://ciel.ciclic.fr/ Des courts métrages sélectionnés au festival de Clermont-Ferrand à voir en ligne ! http://ciel.ciclic.fr//actualites/des-courts-metrages-selectionnes-au-festival-de-clermont-ferrand-voir-en-ligne <p class="chapo">En ce moment se déroule le rendez-vous incontournable du court-métrage : le Festival international de Clermont-Ferrand. Il se clôturera le samedi 9 février. Vous pouvez dès à présent voir des films en compétition en ligne, sur le site de Télérama et sur celui de France TV. Attention, les films sont visibles en durée limitée !<span style="font-size: 14.69px;">&nbsp;</span></p><p><strong>JE SORS ACHETER DES CIGARETTES, un film d'Osman Cerfon</strong><br /><strong>France | 2018 | comédie dramatique | Miyu Production | 13 minutes</strong></p><p>Synopsis :&nbsp;<span>&nbsp;</span><span>Jonathan, douze ans, cohabite avec sa sœur, sa mère et aussi des hommes. Ils ont tous la même tête et nichent dans les placards, les tiroirs, le poste de télévision…</span></p><p><strong>Jusqu'au 8 février minuit</strong>, vous pouvez voir le film "<a href="http://www.ciclic.fr/catalogue/je-sors-acheter-des-cigarettes-i-am-going-out-cigarettes">Je sors acheter des cigarettes</a>" d'Osman Cerfon sur le site de <a href="https://www.telerama.fr/cinema/clermont-2019-regardez-je-sors-acheter-des-cigarettes,-un-court-metrage-de-osman-cerfon,n6122337.php" target="_blank">Télérama</a>.</p><p><em>Ce film a bénéficié d'un soutien à la production de Ciclic Centre-Val de Loire et a été tourné dans les locaux de la résidence Ciclic animation.</em></p><p>&nbsp;</p><p>Vous pouvez également voir sur le site de <a href="https://www.france.tv/france-3/libre-court/" target="_blank">France TV</a>, un programme de trois courts-métrages "Libre court" réunissant trois films sléectionnés cette année en compétition nationale.</p><p><strong>FATIYA, un film de Marion Desseigne-Ravel</strong><br /><strong>France | 2018 | comédie dramatique | Tripode Productions | 20 minutes</strong></p><p>Synopsis :&nbsp;Fatiya est une ado de dix-huit ans, drôle, charismatique et voilée. Cet après-midi, elle a promis à sa cousine, la jolie Yasmine, de la remplacer à un baby-sitting afin que cette dernière puisse aller à un rencard avec un garçon. Accompagnée par Soukaïna, sa meilleure amie, Fatiya se rend au centre commercial où elle doit retrouver Sophie. Mais lorsqu’elle se retrouve face à la mère de famille, rien ne se passe comme prévu.</p><p><strong>AIR COMPRIMÉ, un film de Antoine Giorgini&nbsp;<br /></strong><strong>France, Belgique | 2018 | Fiction | Deuxième Ligne Films, Wrong Men | 24 minutes</strong></p><p>Synopsis :&nbsp;Vincent, professeur de mathématiques dans un lycée, n'a aucune autorité sur ses élèves. Quand, accompagné de sa femme enceinte de cinq mois, il est pris pour cible par un tireur de paintball, il se persuade que le tireur est l'un de ses jeunes élèves.</p><p><strong>RAYMONDE OU L'ÉVASION VERTICALE, un film de Sarah Van Den Boom<br /></strong><strong>France | 2018 | comédie dramatique | Papy3D Productions, JPL Films | 17 minutes</strong></p><p>Synopsis :&nbsp;Le potager, les petits pois, les pucerons et les culottes sales, Raymonde en a vraiment assez. Tout compte fait, elle préfèrerait le sexe, puis l'amour, puis l'immensité du ciel.</p><img src="http://ciel.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public?itok=f79EIT0D"/> Thu, 07 Feb 2019 11:32:19 +0100 http://ciel.ciclic.fr/actualites/des-courts-metrages-selectionnes-au-festival-de-clermont-ferrand-voir-en-ligne actualites Bertrand Mandico : petite leçon de choses http://ciel.ciclic.fr//actualites/bertrand-mandico-petite-lecon-de-choses <p class="chapo">Un nommé aux César dans CIEL ! Avec CIEL#4 <em>Bandes de filles</em>, <em>Tempête dans une chambre à coucher*</em>, et <em>Notre-Dame des hormones*, </em>offrent&nbsp;deux visions bien singulières du sexe au féminin. Ça vous a plu ? Vous en voulez encore ? Le cinéaste Bertrand Mandico soulève le capot : retour sur la fabrication de <em>Notre-Dame des Hormones,&nbsp;</em>qui fait partie de la présélection pour le César du meilleur court métrage.&nbsp;</p><p><strong>Après avoir découvert votre film, on se demande (un peu) évidemment ce qui se passe dans votre tête, ou plus formellement, quelle est la genèse d'un tel projet ?<br /></strong><span style="line-height: 1.4;">Mon envie avec les Hormones était d'écrire un conte cruel pour un duo d'actrices (Nathalie Richard et Elina Löwensohn) que je voulais rassembler le temps d'un film baroque. Jouer avec leurs capacités à incarner des personnages hauts en couleur, excessifs, non réalistes.&nbsp;</span><span style="line-height: 1.4;">Pour cela, j'ai établi un dispositif de mise en abîme, en imaginant un récit basé sur une sorte de répétition perpétuelle, où une créature très organique révèle les sentiments enfouis.&nbsp;</span><span style="line-height: 1.4;">J'ai d'abord rédigé la partition des dialogues, un très long échange dans lequel j'ai fait un premier montage. Puis j'ai ensuite imaginé le contexte et la mise en scène.&nbsp;</span><span style="line-height: 1.4;">La créature s'est définie petit à petit au fil des dialogues. Ce sont les personnages qui ont dessiné ses contours.</span></p><p><strong>On reste saisi par le travail rigoureux et très élaboré autour des décors, et plus généralement de tout ce qui advient dans le cadre : comment travaillez-vous en amont du tournage ?<br /></strong><span style="line-height: 1.4;">Au commencement, des descriptions assez poussées, un collage de références, de nombreux croquis...&nbsp;</span><span style="line-height: 1.4;">La vision se précise et évolue lorsque l'on trouve un décor auquel on s'adapte et que l'on customise jusqu'à l'outrance.&nbsp;</span><span style="line-height: 1.4;">Pour ce film j'ai beaucoup pensé à Sirk, Fassbinder et Cocteau...&nbsp;</span><span style="line-height: 1.4;">Ce sont les références qui m'ont hantées.</span></p><p><strong>Et sur le tournage ? Comment travaillez-vous les effets ?<br /></strong><span style="line-height: 1.4;">Le principe est de tout fabriquer durant le tournage, ne pas m'en remettre à la post-production image. On répète précisément avec les acteurs dans un cadre très composé: éclairant, filtrant, enfumant le décor...&nbsp;</span><span style="line-height: 1.4;">Tous les effets sont réalisés au tournage, sur support pellicule. J'utilise la pellicule en tirant parti de sa spécificité, sensibilité et texture, préférant un trucage visible et onirique.</span></p><p><strong>Comment échangez-vous avec votre équipe sur vos idées et vos désirs ?<br /></strong><span style="line-height: 1.4;">Simplement j'espère ! Je les noie de références et croquis.&nbsp;</span><span style="line-height: 1.4;">Que ce soit avec Pascale Granel la chef opératrice ou Astrid Tonnelier la décoratrice, nous cherchons ensemble à solutionner les problèmes et incarner l'univers du film, souvent en prenant les « difficultés » à contrepied.</span></p><p><strong>Vous effectuez un travail très particulier également autour de la bande-son: vous pouvez nous en parler ?<br /></strong><span style="line-height: 1.4;">Je fais une captation très sommaire durant le tournage. Tout le son est recréé au montage de façon empirique avec des outils hybrides. Ambiance, musique et bruitages forment un tissage émotionnel et très subjectif que je structure au fil des séquences. Puis ensuite les voix sont enregistrées, les acteurs retrouvent leurs marques et apportent des nuances ou couleurs supplémentaires... Avec Laure Saint-Marc, la monteuse image et son du film, nous créons un artifice sonore complet, une bande son organique qui vient imprégner profondément les images.</span></p><p><span style="line-height: 1.4;"><strong>* Le film contient&nbsp;des images qui peuvent choquer la sensibilité des plus jeunes spectateurs.</strong><span></span></span></p><p class="bouton"><a href="http://ciel.ciclic.fr/films/notre-dame-des-hormones">Voir la fiche film<br /></a></p><img src="http://ciel.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public?itok=f79EIT0D"/> Tue, 22 Sep 2015 14:53:37 +0200 http://ciel.ciclic.fr/actualites/bertrand-mandico-petite-lecon-de-choses actualites