Toyong, l'entre-saison : étape à Séoul

Avec son documentaire Toyong, l'entre-saison, Aurélie Mandon dresse un portrait intime consacré à son amie En-Jung et nous emmène à la découverte de la culture sud-coréenne à Séoul. 

« Toyong » est un terme coréen qui désigne la période de passage entre les différentes saisons. C'est dans cette période de transition que se trouve En-Jung, une doctorante à Séoul qui s'apprête à rentrer dans la vie active. Cependant après avoir séjournée en France durant deux ans, En-Jung a pu goûter à la culture occidentale et de nombreuses questions se posent alors.

Grâce à la voix-off d'Aurélie Mandon et à ses nombreuses interviews de proches d'En-Jung, on apprend que les traditions confucianistes existent aujourd'hui encore en Corée du Sud. Dans cette société patriarcale, la place de la femme est donc culturellement à la maison à s'occuper des enfants en tant que « ajjuma » que l'on peut traduire par mère au foyer. Néanmoins la mondialisation arrive en Corée du Sud et efface peu à peu les traditions. Les femmes ont plus facilement accès aux études que les générations précédentes et peuvent prétendre à un emploi qui les mettra dans une position sociale relativement aisée. On appelle ces nouvelles femmes actives les « gold miss ».

Ces « gold miss » sont souvent célibataires car jugées trop parfaites, en effet les traditions font qu'il est encore mal vu pour un homme coréen de se marier avec une femme qui gagnerait plus que lui. Mais le mariage est extrêmement important dans la culture coréenne et la mère d'En-Jung avoue que bien qu'elle soutienne entièrement sa fille à travers ses études, elle aurait l'impression de ne pas avoir rempli son rôle de mère si En-Jung ne se mariait pas.

C'est donc un peu perdue entre ses traditions et son envie de liberté qu'En-Jung se trouve. Entre épouser un mode de vie plus occidental qui arrive doucement en Corée du Sud, comme nous le montre la réalisatrice à travers des plans de boites de nuit ou de grandes enseignes américaines dans les rues de Séoul, ou continuer à suivre les règles de la société dans laquelle elle a grandi qui lui fournisse un cadre simple et solide.

 

Voir la fiche film